Témoignage Podcast Prospective

La micro-électronique a (encore) des superpouvoirs

Jean-François Robillard est enseignant-chercheur au sein de JUNIA et spécialiste de la micro-électronique, plus spécifiquement des transferts de chaleur au sein des nanotechnologies. Dans ce nouvel épisode, il nous éclaire sur les projets qu’il développe à travers ses travaux de recherche.

Ce podcast peut également être écouté sur des plateformes d’écoute telles que Spotify, Deezer, …

Résumé

Les nanotechnologies sont omniprésentes dans nos vies quotidiennes, dans les puces et les processeurs de nos téléphones ou de nos ordinateurs, de la machine à café au lave-linge, en passant par les distributeurs de billets, les voitures ou les casques audio. « L’être humain rencontre jusqu’à 250 puces par jour ! » rappelle Jean-François.

La chaleur, longtemps perçue comme un danger dans la microélectronique, est aujourd’hui perçue comme une source d’énergie prometteuse. La thermoélectricité permet ainsi de transformer un flux de chaleur en énergie électrique, dans une optique de récupération de l’énergie. Les capteurs thermodynamiques permettent ainsi d’analyser un environnement et de transférer des données en toute autonomie, sans recourir à une alimentation externe.

D’après Jean-François, les transferts de chaleur dans les micro et les nanotechnologies sont un sujet d’avenir très porteur. S’ils permettent déjà aux scientifiques de conférer de nouvelles fonctions et de nouveaux usages à des matériaux, ils cachent encore de nombreux secrets. « Les microtechnologies ont définitivement beaucoup de super-pouvoirs, et on n’a pas encore exploré l’ensemble de ce qu’on peut en faire, » conclut le chercheur.

Retrouvez Jean-François Robillard sur LinkedIn pour tout savoir des microtechnologies !

Vous souhaitez en savoir plus ?

Nos formations

Découvrez nos formations.

Junia, école des transitions

Retrouvez les ambitions de JUNIA, grande école des transitions.

La Recherche

En savoir plus sur les différentes thématiques de recherche chez JUNIA.