Les domaines de spécialisation chez Junia

Le domaine Ingénierie médicale et santé

Le domaine Ingénierie Médicale et Santé - IMS, forme des ingénieurs à l'interface entre le monde de la technologie et celui de la santé.

Admission

Ce domaine peut être choisi par les étudiants du cycle ingénieur généraliste HEI, en 2ème année.

Diplôme

Ingénieur HEI

Possibilité de contrat pro

Non

Possibilité de double diplôme

Oui, au Canada

Possibilité de partir à l'étranger

Oui, en échange universitaire
ou stage

Langue

FR

Nombre d'ECTS

60 crédits

Renforcer les technologies de la santé et du bien-vivre.
outils technologiques de santé

Compétences et objectifs professionnels visés

Les étudiants ayant choisi de se spécialiser en Ingénierie Médicale et Santé seront capables d’accompagner au quotidien les médecins et les entreprises en relation avec ceux-ci.

Cette formation leur permet de comprendre les enjeux actuels et futurs du secteur de la santé. Et de pouvoir manager des projets multi-acteur et multi-compétences.

Principales compétences acquises par l’étudiant en fin de parcours:

  • Mener un projet
  • Mener les études et la conception d’un équipement
  • Gérer les logiciels métiers
  • Intégrer des outils IA/Data Science
  • Assurer la maintenance d’un équipement
  • Développer une solution digitale
  • Gérer une architecture fonctionnelle SI

Enjeux du secteur

Quelques chiffres pour rappeler les enjeux et opportunités du secteur :

En 2021, le secteur des dispositifs médicaux en France présente les grandes caractéristiques suivantes :

  • 30,7 Mrds de chiffre d’affaires, dont 10 Mrds à l’export
  • Près de 88000 emplois directs
    (source: rapport SNITEM)

D’ici 2023, le secteur de la santé numérique mondial est estimé à 234,5 milliards de dollars avec une très forte croissance de la télémédecine entre 23 et 36% (source: rapport du cabinet Frost et Sullivan)

écran de suivi médical
Devenir ingénieur
Portrait d'une étudiante HEI

Une formation complète et professionnalisante

Junia forme des ingénieurs capables de développer les technologies de demain et de jouer le rôle d’interface entre les différents acteurs du secteur (hôpitaux, industries de matériel médical).

L’objectif de la formation est d’apporter aux futurs ingénieurs les outils et connaissances leur permettant de répondre aux grands enjeux actuels du domaine : 

  • La transition numérique dans les hôpitaux
  • Les déserts médicaux
  • La prise en charge de la dépendance

Les étudiants bénéficient d’un enseignement dynamique, en lien avec l’entreprise.

  • Une pédagogie en mode projet et travaux de groupe
  • 80% des cours sont donnés par des intervenants extérieurs, experts dans leur domaine.
  • Des visites d’entreprise, à la rencontre des professionnels et au plus proche de la réalité de terrain.
  • Un module de conférences en 3ème année, qui inclut des visites sur site

Le programme

En 4e année, les bases scientifiques et techniques sont enseignées : technologie médicale, principes physiques en imagerie médicales, informatique médicale, traitement du signal et de l’image médicale, culture sectorielle (santé publique, affaire réglementaire, cours de présentation des différentes fonctions du corps humain).

En 5e année : l’accent est mis sur l’approfondissement et l’approche du domaine par les professionnels du secteur : maintien à domicile par les NTIC, ingénierie pharmaceutique, cycle de conférence métiers avec visites sur site, data mining, imagerie médicale approfondie. Outils disponibles : Matlab, Labview etc. Le domaine de la santé est un domaine expérimental qui se prête à des réalisations à travers des projets réalisés en lien avec des associations, entreprises ou des hôpitaux. Ces projets traitent de sujets concrets comme la lutte contre la fugue des patients à l’hôpital ou encore le développement sur tablette de systèmes d’aide à l’autonomie (journal de vie etc.) pour les patients atteints d’Alzheimer.

Domaine par excellence de la haute technologie, la santé se nourrit de la recherche et nos étudiants sont impliqués dans nos développements propres (exosquelette pour enfant polyhandicapé) ou participent à des projets de recherche dans des laboratoires et universités partenaires à l’étranger (Ecole Polytechnique de Montréal etc.).

 

 

 

 

Evaluation

Les étudiants sont évalués en contrôle continu, TPs, DS et rendus de projets (rapport, soutenance, livrables)

Détail des enseignements
2ème année de cycle ingénieur 3ème année cycle ingénieur
Immersion en entreprise
mains sur un clavier d'ordinateur

Les stages

En tant qu’étudiant du domaine Ingénierie médicale et santé, vous aurez l’occasion de découvrir le secteur en immersion, lors de 2 stages à réaliser au cours du cursus :

  • En 2ème année de cycle ingénieur : stage de professionnalisation.
    Durée : 3-4 mois
    Période : mai à août
    en France ou international
  • En 3ème année de cycle ingénieur : stage ingénieur
    Durée : 4-6 mois
    Période : à partir de mars
    en France ou international

Les missions: réponse à appel d’offres, études de données médicales, démarche qualité des dispositifs médicaux, recherche et développement en imagerie, traitement de signal.

Témoignage

« Le secteur de la santé n’échappant pas au virage numérique, je me suis orientée vers la e-santé. En tant que chef de projet, j’ai piloté le déploiement d’outils participant aux nouvelles pratiques de la médecine. Ce métier demande des compétences variées pour bien comprendre les besoins de tous les acteurs. Les grands axes : approche technique, réglementaire et veille sur les évolutions technologiques. »

Juliette FAU Diplômée HEI - Cheffe de projet
En vidéo

Quels débouchés ?

Ingénieur d’application, consultant fonctionnel, chargé de projet en e-santé, chargé d’études, ingénieur biomédical …. les possibilités sont grandes ! Découvrez nos fiches métiers pour vous aider à vous projeter.

Métier Ingénieur biomédical

L’ingénieur en génie biomédical exerce son activité dans le milieu médical ou dans les entreprises fabricant des dispositifs biomédicaux.

Métier Ingénieur recherche et développement

L'ingénieur Recherche et Développement (R&D) a pour mission de concevoir et de développer des techniques et méthodes, ou de nouveaux produits, services et procédés.

Métier Ingénieur en génie des procédés

L’ingénieur process, ou ingénieur en génie des procédés, développe des procédés et des équipements de production pour l’unité de fabrication.

Ils travaillent avec nos étudiants

A lire aussi...

Domaine Alimentation & santé

Junia forme des ingénieurs dans le domaine de l'alimentation et la santé. Découvrez ce domaine et les formations associées.

Formation Cyclé ingénieur généraliste HEI

Découvrez le cycle ingénieur généraliste du programme HEI. Accrédité par la CTI, il offre 15 domaines de spécialisation.

Métiers Quels débouchés ?

Nos fiches métiers vous permettront de vous donner une idée plus concrète des débouchés envisageable après nos formations.

Télécharger votre brochure

Pour en savoir plus sur nos formations, téléchargez la brochure de présentation des formations qui vous intéressent.

Contact
Service promotion France Information Orientation [email protected] +33 (0)3 28 38 48 58