JUNIA lance son diplôme d’ingénieur ISEN par apprentissage sur son campus bordelais

En septembre 2021, le programme ISEN « Ingénieur Généraliste dans les Sciences du Numérique » en apprentissage viendra enrichir l’offre de JUNIA.
Habilité par la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI), ce programme offre sur le territoire Nouvelle-Aquitaine une nouvelle voie de formation qui s’appuie sur l’expérience du diplôme d’ingénieur ISEN, créé en 1956 à Lille.

La formation « Ingénieur généraliste dans les sciences du numérique » par apprentissage
De solides compétences numériques

Le cursus ISEN de JUNIA permet aux apprenants d’acquérir des compétences dans le domaine du numérique, à savoir : le développement de logiciel, les technologies de captation de l’information, l’Internet des Objets, mais aussi les technologies de cybersécurité, les systèmes et réseaux sécurisés et les Télécommunications.

Sans oublier les softs skills…
Le parcours permet également l’acquisition de compétences en management et en conduite de projet, en insistant sur l’innovation et l’intelligence collective, l’agilité, la compréhension économique et humaine des enjeux technologiques, environnementaux, l’éthique, l’esprit d’entreprendre et les bases de l’entrepreneuriat. La formation ISEN offre également à ses futurs ingénieurs une solide ouverture à l’international.

Trois années de formation en alternance
La formation alterne semaines à l’école et semaines en entreprise avec un rythme progressif durant les trois années du cycle ingénieur.

La première année de formation (Licence 3 généraliste dans les sciences du numérique) permet d’acquérir les bases scientifiques et techniques, les compétences en informatique et en systèmes électroniques, avec un programme de 400 heures. Elle consacre 40 heures à un projet et 140 heures à la formation humaine, économique, sociale et linguistique. Les deuxième et troisième années (Master 1 et Master 2) du cycle ingénieur abordent les domaines de l’informatique, avec une approche projet renforcée.

Des diplômés de la transition numérique recherchés dans tous les secteurs d’activité

Les métiers accessibles à l’issue de la formation sont nombreux et très diversifiés. Citons par exemple : ingénieur développeur logiciel, concepteur d’applications, intégrateur de solutions informatiques, architecte systèmes et réseaux, chef de projet, architecte web, ingénieur data, architecte cybersécurité industrielle ou encore consultant cybersécurité.

Pour les multiples entreprises du territoire, c’est la promesse d’accueillir des étudiants qualifiés dans leurs équipes et d’exploiter ensemble les compétences acquises dans leurs services dédiés.

Aujourd’hui, JUNIA constate que les diplômés ISEN travaillent dans tous les secteurs d’activité et voient bien souvent évoluer leurs parcours professionnels, bien au-delà du numérique.

Conditions de candidature et d’admission

La formation ISEN « Ingénieur Généraliste dans les Sciences du Numérique » est ouverte aux candidats titulaires d’un bac +2, que ce soit un DUT (Informatique /Génie Électrique et Informatique Industrielle (GEII) / Mesures Physiques (MP) / Réseaux & Télécoms (R&T)), un BTS (Systèmes Numériques/ Prépa Systèmes Numériques/ Prépa SIO), une prépa ATS ou une licence 2 (Mathématiques / Physique / Électronique / Informatique).

Les admissions se font sur dossier et entretien de motivation en avril et mai, pour une intégration en septembre 2021. Le dossier d’inscription est à télécharger  ici.

Toutes les actualités de JUNIA Campus de Bordeaux se retrouvent ici.