Fiche métier

Fiche métier

Fiche métier - Ingénieur QHSE

Présentation
Salariée d'une entreprise à son bureau

Ingénieur Qualité Hygiène Sécurité & environnement : un long acronyme qui reflète la complexité d’un métier

L’ingénieur Qualité Hygiène Sécurité Environnement, ou QHSE, analyse, anticipe et prévient les risques présents dans les industries et sites de fabrication. Il préconise des mesures pour les réduire et s’attelle au contrôle et à l’amélioration de la qualité (des produits, des protocoles), de l’hygiène (préservation de la santé des employés, élimination des nuisibles, etc.) , de la sécurité (des personnes et des équipements) et de l’environnement (élimination des équipements, rejets, nuisibles, etc.).

portrait d'étudiant

Son cœur de travail est la sécurité du personnel et de l’environnement. Il doit donc faire respecter les règles relatives à l’hygiène, l’environnement, la qualité et la sécurité.

Il doit contrôler la conformité des installations et des processus aux réglementations HSE de l’entreprise, du cadre législatif, ou encore des labels et certifications.
Il a pour objectif de réduire les risques en développant leur prise en compte et de mettre en place des actions de prévention, des contrôles et des diagnostics.
Il exerce généralement son activité dans des usines ou des sites industriels dans le secteur automobile, électronique ou encore chimique. Il peut également travailler pour le service public dans le cadre de la prévention et le contrôle de l’inspection du travail.

Compétences
Chercheuse dans un laboratoire

À l’issue de la formation d’ingénieur QHSE de Junia, l’ingénieur est doté des compétences suivantes :

Connaissances en prévention des risques QHSE : santé et sécurité au travail, gestion des risque, prévention des risques naturels, gestion des risques industriels, plans d’urgence, sécurité des machines, transport des matières dangereuses, droit de l’environnement, droit de la sécurité industrielle, etc. ;

Compétences techniques : mathématiques, mécanique, automatique, physique ou encore biologie ;

Compétences en management : gestion de projet, management en hygiène, santé et environnement ;

Salariés d'une entreprise en réunion

Capacités relationnelles : l’ingénieur QHSE doit savoir écouter et s’adresser aux différents services et intervenants. Il doit savoir répondre aux demandes des dirigeants et des employés, tout en ne faisant aucun compromis sur la sécurité. Il doit en plus faire preuve de pédagogie pour former les employés et les opérateurs à la prévention des risques ;

Connaissances des réglementations et législations nationales, européennes et internationales s’appliquant au secteur dans lequel il exerce ;
Résistance au stress ;

Maîtrise de l’anglais technique ;

Mobilité : l’ingénieur HSE peut être amené à se déplacer dans des filiales des entreprises pour y mener des missions de QHSE. Ses horaires peuvent être exigeants puisque les sites industriels fonctionnent souvent en horaires décalés.

Missions
Un groupe d'étudiants qui travaillent ensemble

L’ingénieur QHSE hérite de missions variées dépendant du type d’entreprise dans laquelle il évolue

Les missions varient selon l’environnement de travail de l’ingénieur HSE. En effet, dans une grande entreprise, il sera plus amené à coordonner des opérateurs et techniciens quand, dans une petite entreprise, il interviendra davantage sur la prévention et le contrôle. Néanmoins, ses missions sont essentiellement les suivantes :

Diagnostic du cadre HSE en place :

  • Analyser l’aménagement d’un site de production (constructions ou agrandissements) ;
  • Contrôle des protocoles et politiques de prévention en place ;
  • Vérification du respect des procédures en place ;
  • Analyse des protocoles en place ;

Suivi du projet :

  • Mesures correctives pour limiter les risques en matière de :
  • Qualité : respect de la chaîne du froid, analyse des matériaux et des équipements, etc. ;
  • Environnement : réduction des risques chimiques et industriels ;
  • Hygiène : réduction des arrêts maladies et des maladies professionnelles, etc. ;
  • Sécurité : fiabilité des installations, sur le site ;
  • Négocier avec les responsables la mise en place des mesures (ressources humaines, techniques, financières ou délais) ;

Analyse, suivi et diffusion des mesures mises en place :

  • Vérification des installations et de leur conformité ;
  • Contrôle du suivi des protocoles (port d’équipement de protection individuelle ou autre) ;
  • Rédaction des rapports destinés aux autres services et de la documentation à destination des employés du site ;
  • Veille réglementaire : contrôle du respect des normes en vigueur et des réglementations pertinentes ;

Pédagogie :

  • enseigner les bonnes pratiques des risques aux opérateurs ;
  • organiser la formation des nouveaux arrivants dans l’entreprise et la formation régulière des salariés (exercices d’incendie, contrôle des équipements et des normes de sécurité, etc.).

Le salaire

L’ingénieur QHSE gagne en moyenne entre 3 000 et 3 500 euros par mois, soit un salaire annuel moyen compris entre 36 et 42 000 euros. En début de carrière, sa rémunération avoisine les 2 000 à 3 000 euros, pour atteindre 3 000 à 5 000 euros mensuels après plusieurs années d’expérience. Ces montants varient en fonction du secteur d’activité et de l’entreprise où l’ingénieur QHSE exerce son activité.

enseigne

Quelle formation pour devenir ingénieur QHSE chez Junia ?

La formation d’ingénieur QHSE aboutit à un niveau Bac+5 et dure 5 ans selon qu’elle commence après le baccalauréat ou 2 ou 3 ans après un premier socle d’études supérieurs (BTS, BUT, Licence)

Plusieurs formations sont possibles suivant votre profil et vos envies.
Optez pour l’une de nos classes prépas scientifiques après le lycée. Intégrez l’un de nos cycles ingénieur si vous souhaitez continuer vos études après votre BTS, BUT ou Licence. ll peut se faire en statut étudiant ou apprenti, au choix, selon les disponibilités et les carrières envisagées.

Lille
ISA Cycle ingénieur pour la Terre ISA

Un cursus spécialisé en agriculture, agroalimentaire, environnement et marketing-finance. Une formation ouverte aux admissions parallèles. Le diplôme ingénieur ISA est reconnu par la CTI.

Entrée : BAC +2, BAC +3, BAC +4 Durée : 3 ans
Lille
ISA Cycle ingénieur agriculture et agroalimentaire en alternance

Une immersion en entreprise associée à de solides connaissances théoriques enseignées lors de 2 ans de tronc commun et 1 an de spécialisation en agriculture ou agroalimentaire. Une formation par la voie de l'apprentissage. Diplôme ISA certifié par la CTI.

Entrée : BAC +2 Durée : 3 ans
Lille
ISA Prépa ingénieur pour la terre ISA

Cette prépa intégrée vous apporte les bases scientifiques afin d’appréhender au mieux le cycle ingénieur ISA. Un programme d'enseignements en sciences du vivant.

Entrée : postbac Durée : 2 ans

ces métiers peuvent aussi vous intéresser...

Métier Ingénieur en environnement

L’ingénieur en environnement met son expertise au profit de son entreprise afin de veiller à ce qu’elle respecte les normes environnementales, tout en préservant sa rentabilité.

Métier Ingénieur en énergies renouvelables

L’ingénieur en énergie renouvelable modélise l’installation technique & économique des énergies vertes pour les entreprises

Métier Ingénieur écologue

Expert des écosystèmes, l’ingénieur écologue a pour objectif d’analyser, de mesurer et d’anticiper les conséquences de l’activité humaine sur l’environnement

Contact
Service promotion France Information Orientation [email protected] +33 (0)3 28 38 48 58
Newsletter Junia

Restez informés des dernières actualités de Junia et de ses formations : portes ouvertes, immersions, inscription, vie de l'école...

Je m'inscris