Fiche métier

Fiche métier

Fiche métier - Ingénieur en cybersécurité

Présentation
cadenas sur un clavier d'ordinateur

Ingénieur en cybersécurité : le garant de la sécurité informatique de l’entreprise

Expert de la sécurité des systèmes d’information (SSI) et acteur clé de la Direction technique de son entreprise, l’ingénieur en cybersécurité joue un rôle majeur dans la lutte contre les menaces informatiques et traite des données sensibles et confidentielles.

Ses principales missions consistent à protéger la sécurité informatique de son entreprise et à analyser et neutraliser les menaces qui surgissent. Garant du système de sécurité de l’entreprise ou de l’entité pour laquelle il travaille, il met en place des dispositifs défensifs, analyse les vulnérabilités du système d’information en amont afin de prévenir les attaques malveillantes, et traite les menaces d’intrusion.

salariés dans un open space

Il a aussi pour mission d’améliorer la sécurité des systèmes d’information, des logiciels et des applications de son entreprise en définissant des règles de sécurité et des plans d’action visant à corriger ou à anticiper les cyberattaques.

Les ingénieurs en cybersécurité sont de plus en plus recherchés, notamment par les entreprises du secteur bancaire, de la défense et de l’identification de données, mais aussi par les pouvoirs publics.

Compétences
écrans d'ordinateur

Compétences de l'ingénieur en cybersécurité

L’ingénieur en cybersécurité doit à la fois posséder des compétences techniques dans le domaine de l’informatique (notamment des compétences en matière de développement logiciel) et des compétences organisationnelles. La liste ci-dessous est une liste non exhaustive des compétences attendues d’un ingénieur en cybersécurité :

  • Bonnes connaissances générales en matière de sécurité et cybersécurité ;
  • Connaissances techniques en développement logiciel ;
  • Maîtrise des langages de script tels que Python et Perl ;
  • Maîtrise des systèmes d’exploitation Windows et Linux ;
  • Maîtrise des outils d’analyse des protocoles réseaux tels que Wireshark ;
  • Rigueur, discrétion et professionnalisme ;
femme à son bureau devant plusieurs écrans

Il doit également disposer de :

  • Compétences rédactionnelles, car il sera amené à rédiger des procédures de sécurité et des rapports sur les menaces et attaques ;
  • Capacité à éduquer sur l’importance de la cybersécurité au sein de l’entreprise, en prônant le caractère crucial du respect des bonnes pratiques en la matière ;
  • Appétence pour la gestion, car l’ingénieur en cybersécurité peut rapidement évoluer vers des fonctions managériales en tant que chef d’équipe ou leader technique ;
  • Bon niveau d’anglais écrit et oral ;
  • Éthique professionnelle.
Missions

Les missions de l’ingénieur en cybersécurité : trois grands axes

En tant qu’expert de la sécurité des réseaux et structures informatiques de son entreprise, il remplit les missions suivantes, réparties en trois grands domaines :

Protéger l’entreprise (travail défensif, en amont des cyberattaques) :

  • Traquer les vulnérabilités des réseaux internes et externes de l’entreprise ;
  • Effectuer des contrôles réguliers des niveaux de sécurité des systèmes d’information
  • Mettre en place des dispositifs et des règles de sécurité afin d’empêcher les intrusions malveillantes sur l’architecture réseau de l’entreprise ;
  • Définir des règles de sécurité et de cyberdéfense répondant aux exigences réglementaires et aux bonnes pratiques de cybersécurité, en fonction de l’activité ou du secteur de l’entreprise, et veiller à leur bonne application par les différentes équipes techniques ;
  • Sensibiliser les différentes équipes de l’entreprise à la cybersécurité et aux différents types d’attaques et de violations de données ;
  • Assister les différentes équipes de l’entreprise dans la sécurisation des réseaux et systèmes d’information.
étudiants devant un ordinateur

Sécuriser l’entreprise en cas d’attaque :

  • Mettre au point des plans d’action en cas d’attaque ;
  • Gérer les cyberattaques quand elles se produisent ;
  • Identifier les correctifs et palliatifs adéquats pour sécuriser les systèmes et réseaux en cas d’attaque, et veiller à leur bonne application par les équipes techniques.
  • Analyser les virus, malware et violations de données.
personne qui tape sur un clavier d'ordinateur

Faire l’état des lieux du niveau de sécurité de l’entreprise :

  • Auditer les niveaux de sécurité des systèmes d’information et des applications web de l’entreprise ;
  • Analyser et interpréter les alertes en étudiant les logs de sécurité ;
  • Produire des indicateurs sur le niveau de sécurité ;
  • Identifier les sources d’attaque potentielles ;
  • Faire de la veille informatique (se former et se documenter en permanence sur les nouvelles attaques et solutions en la matière, car les menaces et attaques se complexifient sans cesse) ;
  • Rédiger des rapports sur les menaces et activités en lien avec les attaques et menaces ;
  • Documenter les bases de données et bases de connaissance sur les menaces et vulnérabilités.

 

Le salaire

Le salaire d’un ingénieur en cybersécurité débute généralement autour des 40 000 euros brut par an (soit près de 2 500 euros net par mois), et cette rémunération peut évoluer pour atteindre 65 000 euros brut par an (soit près de 4 200 euros net par mois) en milieu ou fin de carrière. Cette rémunération varie selon la taille et l’ancienneté de l’entreprise, et s’il s’agit d’une entité publique ou privée. Dans l’armée, les prétentions salariales pour ce type de poste varient entre 30 000 et 55 000 euros brut par an, avec un salaire total moyen de 39 860 € annuel.

étudiant tapant sur son ordinateur

« L’ingénieur en cybersécurité met ses compétences en sécurité informatique et son éthique professionnelle au service de son entreprise, veillant à la confidentialité et à l’intégrité des données. »

Devenir ingénieur en cybersécurité chez Junia :

La formation d’ingénieur cybersécurité aboutit à un niveau Bac+5 et dure 5 ans selon qu’elle commence après le baccalauréat ou 2 ou 3 ans après un premier socle d’études supérieurs (BTS, BUT, Licence)

Plusieurs formations sont possibles suivant votre profil et vos envies.
Optez pour l’une de nos classes prépas scientifiques après le lycée. Intégrez l’un de nos cycles ingénieur si vous souhaitez continuer vos études après votre BTS, BUT ou Licence. ll peut se faire en statut étudiant ou apprenti, au choix, selon les disponibilités et les carrières envisagées.

 

Lille
ISEN Cycle ingénieur pour le numérique ISEN

Un tronc commun d'enseignements et 12 domaines de professionnalisation dans le domaine du numérique. Une formation ouverte aux admissions parallèles. Le diplôme ingénieur ISEN est reconnu par la CTI.

Entrée : BAC +2, BAC +3, BAC +4 Durée : 3 ans
Bordeaux, Lille
ISEN Cycle ingénieur Numérique en alternance

Une formation scientifique avec un socle solide socle en informatique et électronique qui prépare aux métiers du numérique. Une formation par la voie de l'apprentissage. Diplôme ISEN certifié par la CTI.

Entrée : BAC +2 Durée : 3 ans
Lille
ISEN Prépa ingénieur généraliste ISEN

Cette prépa vous apporte les bases scientifiques afin d’appréhender au mieux le cycle ingénieur du numérique ISEN. Programme des classes préparatoires aux grandes écoles MPSI - PSI

Entrée : postbac Durée : 2 ans
Lille
ISEN Prépa ingénieur Informatique et Réseaux ISEN

Une prépa intégrée hautement spécialisée dans le secteur du numérique et poursuivre ensuite dans le cycle ingénieur du numérique ISEN. Informatique et enseignements scientifiques fondamentaux sont au cœur du programme.

Entrée : postbac Durée : 2 ans
Bordeaux, Lille
HEI, ISA, ISEN Prépa ingénieur Adimaker

Une alternative à la prépa scientifique. Une prépa généraliste qui repose sur la pédagogie par projets en vue d'intégrer le cycle ingénieur HEI, ISA ou ISEN.

Entrée : postbac Durée : 2 ans
Lille
HEI, ISEN Prépa ingénieur international

Une prépa généraliste avec un programme d'enseignements 100% en anglais. Acquérir un profil international tout en apportant les bases scientifiques en vue de poursuivre dans le cycle ingénieur ISEN ou HEI.

Entrée : postbac Durée : 2 ans, 3 ans

Ces métiers peuvent aussi vous intéresser...

Métier Ingénieur informatique

L’ingénieur en informatique est un informaticien à la fois généraliste et spécialisé, selon l’entreprise ou l’entité pour laquelle il travaille.

Métier Ingénieur en sécurité informatique

Garant de la sécurité du système d’information, il participe au déploiement d’une politique en matière de sécurité informatique au sein de son entreprise.

Métier Ingénieur systeme

Expert informatique, l’ingénieur système analyse, sécurise et optimise le matériel informatique et les logiciels de son entreprise.

Métier Data ingénieur

L’ingénieur data est un développeur informatique dont la principale mission est de mettre en place la collecte de données brutes, le stockage des données dans un Data Warehouse, qu’il va concevoir et construire pour rendre les données exploitables par les analystes.

Contact
Service promotion France Information Orientation [email protected] +33 (0)3 28 38 48 58
Newsletter Junia

Restez informés des dernières actualités de Junia et de ses formations : portes ouvertes, immersions, inscription, vie de l'école...

Je m'inscris