Fiche métier

Fiche métier

Fiche métier - Ingénieur formulation

Présentation
étudiant en projet agroalimentaire

Un métier de l’ingénierie qui suppose de jouer avec les formules en tenant compte de la réglementation pour concevoir de nouveaux produits

L’ingénieur formulation crée de nouveaux produits, met au point des formules et développe des procédés de fabrication tout en veillant au respect de la réglementation et des règles HSE (hygiène, sécurité, environnement), ainsi qu’au respect d’un cahier des charges et d’un budget déterminé. Doté d’un bon relationnel, il est responsable de coordonner les différentes équipes prenant part à la formulation des nouveaux produits.

Etudiant en travaux pratiques agroalimentaire

Il doit aussi faire preuve de créativité et d’adaptabilité pour actualiser ou modifier une formule déjà créée afin de répondre à un nouveau cahier des charges ou à une nouvelle réglementation. Présent de la conception à la mise en production du produit, et parfois même à l’initiative d’un nouveau produit, il est garant de toutes les étapes nécessaires à sa commercialisation. Il peut être amené à opérer dans de multiples secteurs, notamment dans l’industrie pharmaceutique, cosmétique, agroalimentaire, chimique et dans le secteur des matériaux de construction (peinture, solvants, etc.).

Compétences
cuves pour brasser la bière

L’ingénieur en formulation est à la fois un expert & un gestionnaire de projet

Responsable de toutes les étapes nécessaires à la création d’un nouveau produit chimique ou d’une nouvelle formule, l’ingénieur formulation doit posséder de multiples compétences organisationnelles et techniques. Ses nombreuses casquettes comptent notamment celles de chef de projet, de coordinateur et d’animateur d’équipe. En tant qu’ingénieur, il est également attendu de lui de posséder une certaine expertise scientifique, en particulier dans le domaine de la chimie. Selon le secteur dans lequel il opère (pharmaceutique ou cosmétique par exemple), il devra approfondir ses connaissances techniques et réglementaires pour être à la hauteur de ses fonctions.

fioles et ustensiles de labo
  • Parfaites connaissances en chimie et biochimie (des connaissances en mécanique, médecine, robotique, électricité et techniques de laboratoire sont parfois demandées, selon le secteur d’activité) ;
  • Connaissances des procédés de fabrication industrielle et des procédés de mise en forme ;
  • Connaissances de la réglementation et des normes en lien avec l’industrie chimique ;
  • Connaissances en conception assistée par ordinateur (CAO) ;
  • Maîtrise écrite et orale de l’anglais ;
  • Aisance relationnelle (en plus de gérer une équipe de professionnels en interne, il est en contact direct avec le client ou le service demandeur) ;
  • Créativité pour trouver des solutions aux problèmes qui se présentent ;
  • Organisé et bon gestionnaire (budget, délais, respect du cahier des charges) ;
  • Compétences rédactionnelles (rédaction de rapports).
Missions
etudiants en labo

Il hérite d’un scope de missions variées au quotidien

  • Étude de faisabilité industrielle et de rentabilité, et rédaction d’un cahier des charges ;
  • Sourcing en ingrédients et en matières premières, recherche de fournisseurs et de sous-traitants ;
  • Conception d’un produit : analyse des exigences recherchées, élaboration de propositions techniques, définition des méthodes de conception et de mise en œuvre, identification des contraintes, sélection des matières premières et des principes actifs, mélange des ingrédients selon le cahier des charges, tout en respectant les contraintes en matière de coût et de délai. Suivi de la fabrication des projets pilotes ;
étudiants en labo
  • Définition d’une nouvelle formule : étude des axes d’amélioration, gestion de toutes les étapes d’un projet de développement d’une nouvelle formule (définition du projet, études des risques, planification du budget et des délais, coordination des unités responsables, etc.) et actualisation des dossiers techniques ;
  • Caractérisation du produit : viscosité, pénétration, élasticité, etc. ;
  • Évaluation du produit formulé : vérification des performances du produit (stabilité, température, durée de vie, etc.), de son innocuité et de sa conformité réglementaire, réalisation de tests, identification des problèmes et définition d’une solution pour y remédier ;
  • Coordination et suivi des produits fabriqués destinés à des laboratoires pharmaceutiques afin de procéder à des analyses toxicologiques ou cliniques ;
etudiants en TD pharmaceutique
  • Optimisation et définition des procédés de fabrication ;
  • Encadrement d’une équipe technique : répartition des tâches, gestion du planning, respect par l’équipe de l’application de bonnes pratiques, animation de réunions, assistance technique aux membres de l’équipe, accompagnement des techniciens et ingénieurs pour les faire monter en compétences, etc. ;
  • Gestion de la relation client ;
  • Reporting ;
  • Veille scientifique, technologique, concurrentielle et réglementaire du marché.

Prétention salariale, benchmark & salaire de l’ingénieur formulation

Le salaire moyen d’un ingénieur formulation tourne autour des 3 500 € brut mensuels ou 40 000 € brut mensuels. Dans 80 % des cas, son salaire varie entre 31 000 et 55 000 euros brut mensuels. Le salaire dépend du secteur d’activité dans lequel travaille l’ingénieur formulation, les salaires au sein d’un grand laboratoire pharmaceutique privé étant généralement plus élevés qu’au sein d’un centre de recherche public.

portrait d'étudiant

« Responsable de toutes les étapes de la formulation d’un nouveau produit, l’ingénieur formulation est à la fois un excellent gestionnaire de projet et un expert dans le domaine de la chimie. »

Quelle formation pour devenir ingénieur formulation chez Junia ?

La formation pour devenir ingénieur formulation aboutit à un niveau Bac+5 et dure 5 ans selon qu’elle commence après le baccalauréat ou 2 ou 3 ans après un premier socle d’études supérieurs (BTS, BUT, Licence)

Plusieurs formations sont possibles suivant votre profil et vos envies.
Optez pour l’une de nos classes prépas scientifiques après le lycée. Intégrez l’un de nos cycles ingénieur si vous souhaitez continuer vos études après votre BTS, BUT ou Licence. ll peut se faire en statut étudiant ou apprenti, au choix, selon les disponibilités et les carrières envisagées.

Lille
ISA Cycle ingénieur pour la Terre ISA

Un cursus spécialisé en agriculture, agroalimentaire, environnement et marketing-finance. Une formation ouverte aux admissions parallèles. Le diplôme ingénieur ISA est reconnu par la CTI.

Entrée : BAC +2, BAC +3, BAC +4 Durée : 3 ans
Lille
HEI Cycle ingénieur généraliste HEI

Un tronc commun d'enseignement et 15 domaines de spécialisation. Une formation ouverte aux admissions parallèles. Le diplôme ingénieur HEI est reconnu par la CTI.

Entrée : BAC +2, BAC +3, BAC +4 Durée : 3 ans
Lille
ISA Cycle ingénieur agriculture et agroalimentaire en alternance

Une immersion en entreprise associée à de solides connaissances théoriques enseignées lors de 2 ans de tronc commun et 1 an de spécialisation en agriculture ou agroalimentaire. Une formation par la voie de l'apprentissage. Diplôme ISA certifié par la CTI.

Entrée : BAC +2 Durée : 3 ans
Châteauroux
HEI Cycle ingénieur Pharmaceutique-Cosmétique en alternance

Ce cursus forme des ingénieurs généralistes travaillant au sein des sites de production des industries des secteurs de la pharmaceutique et de la cosmétique. Une formation par la voie de l'apprentissage. Diplôme HEI certifié par la CTI.

Entrée : BAC +2 Durée : 3 ans
Lille
ISA Prépa ingénieur pour la terre ISA

Cette prépa intégrée vous apporte les bases scientifiques afin d’appréhender au mieux le cycle ingénieur ISA. Un programme d'enseignements en sciences du vivant.

Entrée : postbac Durée : 2 ans
Lille
HEI Prépa ingénieur généraliste HEI

Cette prépa vous apporte les bases scientifiques afin d’appréhender au mieux le cycle ingénieur généraliste HEI. Programme des classes préparatoires aux grandes écoles MP-SI, PC-SI.

Entrée : postbac Durée : 2 ans
Bordeaux, Lille
HEI, ISA, ISEN Prépa ingénieur Adimaker

Une alternative à la prépa scientifique. Une prépa généraliste qui repose sur la pédagogie par projets en vue d'intégrer le cycle ingénieur HEI, ISA ou ISEN.

Entrée : postbac Durée : 2 ans
Lille
HEI, ISEN Prépa ingénieur international

Une prépa généraliste avec un programme d'enseignements 100% en anglais. Acquérir un profil international tout en apportant les bases scientifiques en vue de poursuivre dans le cycle ingénieur ISEN ou HEI.

Entrée : postbac Durée : 2 ans, 3 ans

Ces métiers pourraient aussi vous intéresser...

Métier Ingénieur agroalimentaire

L’ingénieur agroalimentaire participe à la transformation et la valorisation des biens agricoles en produits destinés à la consommation.

Métier Ingénieur chimiste

L'ingénieur en chimie participe aux activités de R&D de leur entreprise : conception et test de nouveaux produits (médicaments, cosmétiques, plastiques, etc.), production, contrôle de la qualité...

Métier Ingénieur Projet

L’ingénieur Projet est responsable de l’intégralité d’un processus de production, de sa conception à sa livraison.

Métier Ingénieur consultant

L’ingénieur-conseil, également appelé consultant en ingénierie, intervient auprès des entreprises confrontées à une problématique et tente d’y répondre en leur apportant son expertise.

Contact
Service promotion France Information Orientation [email protected] +33 (0)3 28 38 48 58
Newsletter Junia

Restez informés des dernières actualités de Junia et de ses formations : portes ouvertes, immersions, inscription, vie de l'école...

Je m'inscris