Fiche métier

Fiche métier

Fiche métier - Ingénieur Recherche et Développement Agroalimentaire

Présentation
Etudiant en travaux pratiques agroalimentaire

L’ingénieur agroalimentaire ou des process alimentaires a la responsabilité de développement et de recherche dans le domaine agroalimentaire. Il est à même de développer et de concevoir des solutions d’emballage ou de fabrication.

À l’écoute des besoins des clients et des contraintes des entreprises, il se veut innovant et créatif : il peut par exemple développer de nouveaux plats végan ou encore des compléments alimentaires, sur la base des nouveaux modes de consommation. Il travaille en étroite relation avec le service marketing pour proposer un produit aux saveurs, textures et aspect adaptés aux attentes des clients.

étudiant en projet agroalimentaire

Il conçoit également l’emballage des nouveaux produits, prévoit leur stockage et leur transport. Son rôle est donc transversal au sein de l’entreprise et nécessite une grande rigueur et surtout de l’innovation. Il accompagne le produit, de l’idée à l’élimination du produit. Il peut choisir de créer de nouveaux produits ou de valoriser des coproduits issus de l’agriculture selon les besoins des industriels.

Il doit mettre en avant les qualités et la performance de l’entreprise dans le milieu concurrentiel de l’agroalimentaire et est également chargé de prendre en compte la durabilité et la valorisation des produits agricoles pour répondre aux nouvelles préoccupations des consommateurs et des entreprises, tout en respectant les normes et réglementations strictes du secteur.

Compétences
salle d'analyse sensorielle

Les compétences des ingénieurs Recherche et Développement Agroalimentaire sont transversales et comprennent de nombreux aspects :

  • Connaissances techniques : maîtrise des logiciels du secteur, connaissance et maîtrise des équipements techniques et des systèmes d’automatisation (électricité, mécanique, techniques de laboratoire, etc.) ;
  • Esprit créatif pour proposer des concepts nouveaux et réalisables, aussi bien en termes de délai, que de disponibilité des matières premières ou encore de compétences techniques ;
  • Maîtrise de l’anglais technique ;
professeur d'agroalimentaire
  • Capacités rédactionnelles pour la création des rapports d’analyse ;
  • Connaissances des réglementations et des normes qui régissent le secteur ;
  • Compétences relationnelles : coordination des différentes équipes travaillant sur le projet (service marketing, fournisseurs, opérateurs de la ligne de production, équipes de maintenance, décisionnaires, département des finances, etc.) pour parvenir à un consensus sur le budget, les délais et la qualité ;
  • Connaissances en bureautique et informatique (ERP, TGAO) ;
  • Connaissances des normes QHSE et des procédures de contrôle qualité.
Missions
manipulations en halle agroalimentaire

Que fait un ingénieur agroalimentaire ?

Au quotidien, son métier s’axe autour des missions de conception, de suivi et d’analyse.

 

La première mission de l’ingénieur agroalimentaire : Concevoir et innover :

  • concevoir de nouveaux produits, traitements et processus pour répondre à la demande, rester compétitif et optimiser les performances ;
  • étudier la faisabilité des projets ;
  • définir les méthodes et les contraintes des projets ;
  • réaliser des tests et essais et apporter son expertise technique au service de la qualité et de la rentabilité des produits.
Halle agroalimentaire de l'ISA

Suivre et contrôler : l’autre pan du métier d’ingénieur en R&D agroalimentaire :

  • procéder au contrôle de la qualité de la production, aux analyses et aux études de marché, ainsi qu’à la rédaction des rapports d’analyse des procédés pour faire le bilan de l’amélioration ou de l’innovation à des fins de référence pour les projets ultérieurs ;
  • élaborer les dossiers en vue de l’obtention des brevets ou de l’homologation des nouveaux produits et procédés.

Le salaire

L’ingénieur agroalimentaire débutant travaille principalement dans le secteur privé de l’agroalimentaire. Son salaire dépend du secteur où il exerce, de son entreprise et de son expérience. Le salaire moyen est de 3 500 euros mensuels, avec un salaire débutant en moyenne à 2 500 euros bruts par mois.
Ces rémunérations dépendent donc des spécialités et des secteurs et peuvent dépasser les revenus mentionnés ci-avant.

Etudiant en travaux pratiques agroalimentaire

Devenir ingénieur agroalimentaire chez Junia :

La formation comprend un volet technique avec l’apprentissage des sciences dures comme la technique, la chimie, la formation aux logiciels ou encore la résistance des matériaux et un volet de gestion pour acquérir les compétences nécessaires en relationnel, réglementation ou encore normes qualités.

Plusieurs formations sont possibles suivant votre profil et vos envies. Optez pour une prépa intégrée en sciences du vivant pour poursuivre vos études après le lycée. Choisissez notre cycle ingénieur sous statut étudiant ou sous statut apprenti si vous souhaitez poursuivre vos études après votre BTS ou votre Licence.

Lille
ISA Cycle ingénieur pour la Terre ISA

Un cursus spécialisé en agriculture, agroalimentaire, environnement et marketing-finance. Une formation ouverte aux admissions parallèles. Le diplôme ingénieur ISA est reconnu par la CTI.

Entrée : BAC +2, BAC +3, BAC +4 Durée : 3 ans
Lille
ISA Cycle ingénieur agriculture et agroalimentaire en alternance

Une immersion en entreprise associée à de solides connaissances théoriques enseignées lors de 2 ans de tronc commun et 1 an de spécialisation en agriculture ou agroalimentaire. Une formation par la voie de l'apprentissage. Diplôme ISA certifié par la CTI.

Entrée : BAC +2 Durée : 3 ans
Lille
ISA Prépa ingénieur pour la terre ISA

Cette prépa intégrée vous apporte les bases scientifiques afin d’entrer directement en cycle ingénieur ISA. Un programme d'enseignements en sciences du vivant.

Entrée : postbac Durée : 2 ans
Bordeaux, Lille
HEI, ISA, ISEN Prépa Adimaker – ingénieur HEI, ISEN ou ISA

Une alternative à la prépa scientifique. Une prépa généraliste qui repose sur la pédagogie par projets en vue d'intégrer le cycle ingénieur HEI, ISA ou ISEN.

Entrée : postbac Durée : 2 ans

Ces métiers peuvent aussi vous intéresser...

Métier Ingénieur Nutritionniste & Nutrition

Il travaille dans l’industrie agroalimentaire. Son rôle consiste à traduire les besoins des consommateurs et des industriels en produits agroalimentaires adaptés.

Métier Ingénieur agroalimentaire

L’ingénieur agroalimentaire participe à la transformation et la valorisation des biens agricoles en produits destinés à la consommation.

Métier Ingénieur agronome

’ingénieur agronome est chargé d’optimiser les techniques de production et de transformation agricoles, tout en contribuant à la protection de l’environnement.

Métier Ingénieur biomédical

L’ingénieur en génie biomédical exerce son activité dans le milieu médical ou dans les entreprises fabricant des dispositifs biomédicaux.

Métier Ingénieur chimiste

L'ingénieur en chimie participe aux activités de R&D de leur entreprise : conception et test de nouveaux produits (médicaments, cosmétiques, plastiques, etc.), production, contrôle de la qualité...

Métier Ingénieur de production

L’ingénieur de production industrielle organise, dirige et supervise la production d’une ligne de fabrication au sein d’une entreprise industrielle

Contact
Service promotion France Information Orientation [email protected]
Newsletter Junia

Restez informés des dernières actualités de Junia et de ses formations : portes ouvertes, immersions, inscription, vie de l'école...

Je m'inscris