Fiche métier

Fiche métier

Fiche métier - Ingénieur en bureau d'étude

Présentation
groupe d'étudiants qui travaillent

L’ingénieur de bureau d’étude : un métier orienté analyse & solution

L’ingénieur Bureau d’études intervient au niveau de la conception et de la réalisation des études de programmes avant et pendant le projet, et à toutes ses étapes (essais, analyses, rapports, mise sur le marché, etc.). Il crée des prototypes, les teste et y apporte des modifications ou des améliorations. Il travaille avec les services production (pour la réorganisation des lignes de production entre autres) et de fabrication.

 

Il propose des solutions en respectant le budget, la qualité, les échéances alloués afin de répondre au cahier des charges imposé par le mandataire ou le client. Il travaille donc en étroite collaboration avec les différents services de l’entreprise (marketing, production, opérations, maintenance, etc.) mais également avec des intervenants externes comme les clients et les prestataires et fournisseurs de composants, matériaux et équipements.
Il veille au respect de la réglementation en vigueur et des normes d’hygiène, de santé et de sécurité.

Salariés d'une entreprise en réunion

Présentation de l’ingénieur en bureau d’étude spécialisé en efficacité énergétique

L’ingénieur efficacité énergétique est un chef de projet qui exerce sa mission dans les grandes entreprises, dans les services Études ou dans un bureau d’étude, pour des interventions à la mission. Il existe une grande variété de bureaux d’étude : climatisation, bois, environnement, sols, etc. Les compétences demandées peuvent donc varier selon les besoins des entreprises et la carrière envisagée. La spécialisation peut être proposée dès la formation ou s’acquérir sur le terrain, avec l’expérience.

Compétences
Des étudiants descendant des escaliers dans le hall d'HEI

L’ingénieur en bureau d’étude mobilise des compétences organisationnelles fortes

Le métier d’ingénieur en bureau d’études est un métier transversal qui nécessite des compétences techniques, organisationnelles et relationnelles. La formation Junia permet d’acquérir les compétences suivantes :

  • Compétences techniques : pour proposer des solutions techniques faisables visant à améliorer un produit ou un processus dans le délai des coûts, du budget et des délais imposés par les donneurs d’ordre et les clients (calculs énergétiques, structure des bâtiments, etc.) ;
  • Capacités de coordination des équipes : son rôle central dans la gestion de projet lui impose de concilier les besoins et les contraintes de chacun des services ;
  • Maîtrise des outils informatiques : l’informatique est de plus en plus présente dans les bureaux d’étude. La maîtrise des logiciels de calculs thermiques et de simulation thermique est donc essentielle ;

Il doit également avoir les compétences suivantes :

  • Maîtrise de l’anglais pour échanger avec les filiales des groupes ou les partenaires qui peuvent être situés à l’étranger ;
  • Mobilité : le caractère ponctuel de certaines missions peut imposer des déplacements plus ou moins longs sur d’autres sites, en France ou à l’étranger ;
  • Connaissances juridiques : l’étude des projets est toujours soumise à la conformité aux différentes réglementations et normes en vigueur, quel qu’en soit le niveau ;
  • Créativité : être force de proposition pour avancer des solutions innovantes ;
  • Rigueur, organisation, autonomie, résistance au stress ;
  • Compétences rédactionnelles pour rédiger la documentation, les demandes d’homologation ou de brevet éventuels et les supports techniques ;
  • Compétences en comptabilité et en fiscalité : ces qualités sont surtout requises si l’ingénieur d’études opte pour le statut d’auto-entrepreneur.
Missions
portrait d'étudiant

L’ingénieur en bureau d’étude hérite de missions dépendant de son domaine d’activité

Les principales missions varient selon la spécialisation et le lieu d’exercice de l’ingénieur efficacité énergétique et énergies renouvelables. Cependant, ses missions principales sont les suivantes :

  • Réaliser les supports avant-projet pour les clients :
    • Rédaction du cahier des charges ;
    • Préparation du dossier pour les organismes de certification ;
    • Visiter les sites, collecter les données de consommation d’énergie des bâtiments ;
    • Procéder à des simulations thermiques ;
    • Identifier les risques ;
    • Réaliser des audits et des études d’optimisation dans le cadre des bâtiments anciens ou nouveaux ;
    • Créer les prototypes et mener les tests avant la production à grande échelle ;
  • Déterminer la faisabilité d’un produit (en termes de coûts, de délais et de qualité) ;
    • Négocier les coûts auprès des partenaires et sous-traitants ;
    • Sélectionner les méthodes appropriées ;
Un groupe d'étudiants qui travaillent ensemble

Il remplit les missions suivantes :

  • Gérer les projets :
    • Vérifier les cohérences des clauses ;
    • S’assurer de la qualité des livrables ;
    • Coordonner le travail des techniciens ;
    • Proposer des solutions techniques pour améliorer un produit ou un processus (choix des matériaux, faisabilité, etc.) ;
    • Rechercher des solutions techniques pour améliorer un produit ou un procédé ;
    • Participer à la veille réglementaire ;
  • Suivi et conseil :
    • Accompagner les entreprises dans leurs démarches d’amélioration des performances énergétiques ;
    • Constituer une base de données ;
    • Rédiger les dossiers techniques ;
    • Fidéliser les clients et les partenaires ;
    • Élaborer des propositions commerciales avec le service commercial du bureau d’étude.

Prétention salariale, benchmark & salaire de l’ingénieur en bureau d’étude

La rémunération d’un ingénieur en bureau d’étude varie selon son emplacement géographique et son ancienneté. Un Ingénieur Attaché d’étude débutant en région peut s’attendre à une rémunération allant de 2 000 à 2 500 euros et en région parisienne de 2 800 euros par mois en moyenne. Un ingénieur confirmé peut, lui, recevoir un salaire compris entre 3 800 et 4 300 euros par mois en région parisienne et entre 3 500 et 4 100 euros en région.

Echanges entre professionnels autour d'un bureau

« Passionné par la data, le data ingénieur relèvera de nouveaux défis dans un environnement stimulant et en plein développement, exigeant rigueur et un excellent relationnel. »

Quelle formation Junia suivre pour devenir ingénieur d’étude ?

Junia propose des formations de niveau Bac+5, alliant à la fois théorie et pratique, pour permettre à l’ingénieur Attaché études d’intégrer directement le monde du travail. Une spécialisation est possible pendant la formation, pendant les stages ou sur le terrain, avec l’expérience, après entrée dans le monde professionnel.

 

La formation pour devenir d’étude dure 5 ans selon qu’elle commence après le baccalauréat ou 2 ou 3 ans après un premier socle d’études supérieurs (BTS, BUT, Licence)

 

Plusieurs formations sont possibles suivant votre profil et vos envies.
Optez pour l’une de nos classes prépas scientifiques après le lycée. Intégrez l’un de nos cycles ingénieur si vous souhaitez continuer vos études après votre BTS, BUT ou Licence. ll peut se faire en statut étudiant ou apprenti, au choix, selon les disponibilités et les carrières envisagées.

Lille
ISA Cycle ingénieur pour la Terre ISA

Un cursus spécialisé en agriculture, agroalimentaire, environnement et marketing-finance. Une formation ouverte aux admissions parallèles. Le diplôme ingénieur ISA est reconnu par la CTI.

Entrée : BAC +2, BAC +3, BAC +4 Durée : 3 ans
Lille
ISEN Cycle ingénieur pour le numérique ISEN

Un tronc commun d'enseignements et 12 domaines de professionnalisation dans le domaine du numérique. Une formation ouverte aux admissions parallèles. Le diplôme ingénieur ISEN est reconnu par la CTI.

Entrée : BAC +2, BAC +3, BAC +4 Durée : 3 ans
Lille
HEI Cycle ingénieur généraliste HEI

Un tronc commun d'enseignement et 15 domaines de spécialisation. Une formation ouverte aux admissions parallèles. Le diplôme ingénieur HEI est reconnu par la CTI.

Entrée : BAC +2, BAC +3, BAC +4 Durée : 3 ans
Lille
ISA Cycle ingénieur Paysage en alternance

Cette formation prépare les apprentis à la polyvalence du métier d’ingénieur dans le secteur du paysage : management, conseil, suivi de chantier, maitrise d’œuvre, fonctions commerciales… Une formation par la voie de l'apprentissage. Diplôme ISA certifié par la CTI.

Entrée : BAC +2 Durée : 3 ans
Bordeaux, Lille
ISEN Cycle ingénieur Numérique en alternance

Une formation scientifique avec un socle solide socle en informatique et électronique qui prépare aux métiers du numérique. Une formation par la voie de l'apprentissage. Diplôme ISEN certifié par la CTI.

Entrée : BAC +2 Durée : 3 ans
Châteauroux
HEI Cycle ingénieur Aéronautique en alternance

Ce cursus forme des ingénieurs généralistes travaillent dans les secteurs d’activités de l’aéronautique et du spatial. Une formation par la voie de l'apprentissage. Diplôme HEI certifié par la CTI.

Entrée : BAC +2 Durée : 3 ans
Lille
HEI Cycle ingénieur Bâtiments travaux publics en alternance

Ce cursus forme des ingénieurs capables d’intervenir sur des projets de construction de bâtiments, de génie civil, d’ouvrages d’art et de routes. Une formation par la voie de l'apprentissage. Diplôme HEI certifié par la CTI.

Entrée : BAC +2 Durée : 3 ans
Lille
ISA Cycle ingénieur agriculture et agroalimentaire en alternance

Une immersion en entreprise associée à de solides connaissances théoriques enseignées lors de 2 ans de tronc commun et 1 an de spécialisation en agriculture ou agroalimentaire. Une formation par la voie de l'apprentissage. Diplôme ISA certifié par la CTI.

Entrée : BAC +2 Durée : 3 ans
Lille
ISEN Prépa ingénieur Informatique et Réseaux ISEN

Une prépa intégrée hautement spécialisée dans le secteur du numérique et poursuivre ensuite dans le cycle ingénieur du numérique ISEN. Informatique et enseignements scientifiques fondamentaux sont au cœur du programme.

Entrée : postbac Durée : 2 ans
Lille
HEI Prépa ingénieur généraliste HEI

Cette prépa vous apporte les bases scientifiques afin d’appréhender au mieux le cycle ingénieur généraliste HEI. Programme des classes préparatoires aux grandes écoles MP-SI, PC-SI.

Entrée : postbac Durée : 2 ans
Lille
ISEN Prépa ingénieur généraliste ISEN

Cette prépa vous apporte les bases scientifiques afin d’appréhender au mieux le cycle ingénieur du numérique ISEN. Programme des classes préparatoires aux grandes écoles MPSI - PSI

Entrée : postbac Durée : 2 ans
Lille
ISA Prépa ingénieur pour la terre ISA

Cette prépa intégrée vous apporte les bases scientifiques afin d’appréhender au mieux le cycle ingénieur ISA. Un programme d'enseignements en sciences du vivant.

Entrée : postbac Durée : 2 ans
Lille
HEI, ISEN Prépa ingénieur international

Une prépa généraliste avec un programme d'enseignements 100% en anglais. Acquérir un profil international tout en apportant les bases scientifiques en vue de poursuivre dans le cycle ingénieur ISEN ou HEI.

Entrée : postbac Durée : 2 ans, 3 ans
Bordeaux, Lille
HEI, ISA, ISEN Prépa ingénieur Adimaker

Une alternative à la prépa scientifique. Une prépa généraliste qui repose sur la pédagogie par projets en vue d'intégrer le cycle ingénieur HEI, ISA ou ISEN.

Entrée : postbac Durée : 2 ans
Lille
ISA, ISEN Prépa ingénieur Numérique et biologie

Une prépa qui allie sciences du vivant et nouvelles technologies. 2 ans d'enseignements fondamentaux suivi d'1 an de consolidation pour intégrer le cycle ingénieur ISEN ou ISA.

Entrée : postbac Durée : 2 ans

Postes et emplois

  • Être responsable d’une unité de production
  • Amener une entreprise aux normes ISA 9001 et augmenter sa productivité par l’amélioration de la gestion de production
  • Être responsable d’un service d’approvisionnement de matières premières d’une PME
  • Assurer la responsabilité du service Qualité d’une entreprise
  • Gérer un rayon alimentaire en grande distribution
  • Animer une démarque qualité d’une PME, c’est-à-dire élaborer, créer, contrôler, certifier et auditer son système qualité
  • Innover pour créer de nouveaux produits agroalimentaires
  • Être responsable d’un laboratoire de formulation ou d’analyses sensorielles
  • Participer au développement de l’export d’une PME
  • Être responsable de la logistique d’une plate-forme de distribution
portrait d'une ingénieure

Ces métiers peuvent aussi vous intéresser...

Métier Ingénieur recherche et développement

L'ingénieur Recherche et Développement (R&D) a pour mission de concevoir et de développer des techniques et méthodes, ou de nouveaux produits, services et procédés.

Métier Ingénieur recherche

L’ingénieur de recherche participe à la recherche, à la formation et à la gestion des informations scientifiques et techniques des sites où il exerce.

Métier Ingénieur Recherche et Développement Agroalimentaire

L'ingénieur Recherche et Développement dans l'industrie agroalimentaire développe et conçoit des nouveaux produits, des solutions d’emballage ou de fabrication.

Métier
Contact
Service promotion France Information Orientation [email protected] +33 (0)3 28 38 48 58
Newsletter Junia

Restez informés des dernières actualités de Junia et de ses formations : portes ouvertes, immersions, inscription, vie de l'école...

Je m'inscris